Livres

Christmas Sucks d’Aurélia Vernet

30 novembre 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous présente une romance de Noel sortie aux éditions Plumes du Web : Chritmas Sucks d’Aurélia Vernet. Je remercie d’ailleurs l’auteure et sa maison d’édition pour leur confiance !

Résumé

Joséphine Olinsky, avocate sûre d’elle et sans scrupules, déteste Noël et tout ce qui s’y rapporte. Surtout ce concentré de sentiments mielleux et dégoulinants de niaiserie.

La seule chose qu’Aaron Starck, auteur à succès et séducteur, déteste encore plus que Noël, c’est cette garce d’avocate qui a réussi à lui extorquer la moitié de sa fortune lors de son divorce.

Pourtant, ces deux-là vont devoir passer les fêtes de fin d’année ensemble suite à un (mal)heureux coup du hasard. Entre deux passages de la romance érotique d’Aaron et trois guimauves, entre une œillade de tatie Janine, sexagénaire décomplexée, et une énième plainte de ce vieux ronchon de papy René, coups bas et vacheries vont pleuvoir.

Cynisme, sexe et quiproquos, Noël n’aura jamais été si mouvementé !

L’auteure

Catalane jusqu’au bout des ongles, Aurélia Vernet vit dans le sud de la France. Lectrice depuis toujours, autrice amatrice depuis quelques années, elle est une férue de romance et écrit principalement des romances feel good et des comédies romantiques. Elle aime mêler humour et amour et proposer des héros et des héroïnes ancrés dans notre réalité. Le lecteur doit avant tout passer un bon moment, rêver, vibrer et s’évader avec les personnages.
Christmas sucks, son deuxième roman, est une comédie romantique légère et pleine d’humour mettant en scène des personnages décalés et sans compromis.

Mon avis

Christmas Sucks raconte l’histoire de Joséphine, une avocate reconnue et Aaron, un écrivain à succès. Les deux protagonistes ont un point commun : ils détestent Noel. Ils se rencontrent dans des circonstances assez sensibles puisqu’Aaron souhaite divorcer de sa femme et sa femme est défendue par Joséphine. Et ils se retrouvent tous les deux, en compagnie de leur famille et leurs amis durant quelques semaines pour Noel.

J’ai bien aimé les personnages et leur façon d’agir, ils sont fidèles à eux même et ils sont drôles par leur manière. Aaron et Joséphine se détestent cordialement et leurs échanges verbaux sont assez ridiculement drôles. J’ai bien aimé le caractère de Joséphine : directe, indépendante, qui n’a pas peur du regard des autres et ne se laisse pas marcher dessus quitte à se faire détester. Joséphine est une femme forte, elle se montre sèche et souvent cassante, mais vu la famille qu’elle a, on comprend aisément qu’elle soit obligée de répondre.

Alizée, la demi soeur de Joséphine est l’amour et la bonté incarnés. Présente et toute mignonne, elle est le point faible de Joséphine et je trouve ça vraiment mignon. ça rend le personnage de Joséphine moins dur et inaccessible. Aaron est également un personnage complexe, il est le meilleur ami d’Aurélien, le fiancé d’Alizée. Aaron a grandi dans une famille aimante et cela permet de rabattre le clapé des homophobes. Il est aussi impulsif et borné que Joséphine, un brin plus accessible mais il est également une forte tête.

Ce que j’ai aimé dans cette histoire, c’est surtout l’affrontement des deux personnages principaux et le fait qu’ils restent fidèles à eux même malgré le temps. Souvent, dans les livres, les personnages à fort caractère deviennent doux comme des agneaux au fil des pages et cela manque de crédibilité. La seule chose à laquelle je n’ai pas vraiment accroché reste l’histoire écrite par Aaron imbriqué dans le livre mais cela reste un détail.

Globalement, j’ai apprécié ce roman et la magie de Noel qu’on peut y trouver. Merci à l’auteure et à sa maison d’édition pour leur confiance, vous pouvez retrouver Chritmas Sucks juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *