Livres

I hate u love me de Tessa Wolf

Hello, hello,
Aujourd’hui, je vous présente mon avis sur l’intégrale de I hate u love me de Tessa Wolf sortie aux éditions BMR que je remercie pour leur confiance.

Résumé

Et si votre ex était tout autant capable de vous faire vibrer comme personne que de vous détruire en un claquement de doigts ? Que deviendrait-il pour vous ? Votre grand amour… ou votre pire ennemi ?

À 18 ans, ma vie est toute tracée. Raisonnable, réfléchie et ambitieuse, je me prépare à intégrer une des plus prestigieuses universités de Paris. Raisonnable… Je l’étais avant de le rencontrer. Fares. Ce garçon intimidant, intrigant, différent des autres qui va tout remettre en question. Bouleverser mon monde parfait, juste avant de disparaître. Laissant derrière lui une histoire d’amour explosée en plein envol.
Cette rupture m’a changée à jamais.
Trois ans plus tard, le destin met à nouveau Fares sur mon chemin. Lui a refait sa vie, pas moi et son indifférence va achever de me détruire. Quand plus rien n’atteint celui qu’on aime et que la haine prend le dessus, la vengeance n’est-elle pas la plus douce des thérapies ?

L’auteure

Tessa Wolf est une maman poule passionnée d’écriture. Déjà adolescente, elle écrivait des paroles de chanson sur des bouts de papier pour le plaisir. Depuis sa région de Bourgogne, elle livre ses écrits sur Wattpad et signera sa première saga “I Hate U Love Me” aux éditions BMR. Rêveuse et romantique, elle aime les histoires fortes en émotions. Dotée d’une imagination fertile, elle bouscule ses lectrices, les sort de leur zone de confort, les fait voyager. Son style toujours à fleur de peau est sa marque de fabrique.Auteur

Mon avis

Il est difficile de donner son avis sur l’intégrale d’une série, sans spoiler mais je vais tenter de le faire malgré tout. I hate y love me raconte l’histoire d’Elena, une lycéenne qui voit déjà tout son avenir tracé. Très attachée à sa famille et heureuse avec son copain, elle s’imagine déjà la vie qu’elle va avoir. Seulement, elle rencontre Farès, un garçon énigmatique et elle va se rendre compte qu’elle n’est peut être pas tout à fait heureuse. Entourée par ses amis Katy et Julia, elle peut compter sur elles à tout moment et elle va finir par faire des choix, grandir, s’épanouir et parfois souffrir.

L’histoire se déroule sur 10 ans, durant ces 4 tomes nous découvrons toutes les étapes de la vie d’Elena, on vit avec elle ses réussites mais aussi ses échecs, on la voit survivre à ses déceptions, brider ses espoirs mais toujours tenter d’aller de l’avant. J’ai vraiment aimé découvrir Elena, elle me paraît si humaine, si vraie, elle est l’amie qu’on aimerait avoir. Même si elle fait des erreurs, même si elle déçoit, elle reste fidèle au poste et souhaite toujours se faire pardonner. Elle est forte, courageuse, elle n’a pas peur de tomber même si elle se saborde parfois.

Farès, lui, est indescriptible. Tantôt on va l’adorer, tantôt on va le maudire et pourtant, ce dernier sentiment ne reste jamais vraiment. Même si on ne peut cautionner tous ses choix, on le comprend. Lui qui se veut infaillible, indestructible, fort et droit, nous montre parfois un Farès fragile, un Farès déstabilisé et qui a peur.

Farès et Elena se brisent souvent, s’aiment infiniment et leur histoire nous fait passer par mille et une émotion. On pleure, on sourit, on rit parfois. On veut les prendre dans nos bras, les réconforter ou leur hurler d’être heureux ensemble, d’arrêter de se faire souffrir mais ça ne marche pas comme cela. L’auteure voulait nous montrer les différents aspects de l’amour, nous expliquer qu’un amour passionnel, fusionnel, c’est beau mais parfois destructeur. Seulement, est-ce une raison d’arrêter d’aimer? De perdre espoir ? Est-ce qu’au final, cela ne valait pas la peine ?

Durant cette histoire, je suis passée par un grand nombre d’émotions et j’ai tellement eu mal pour eux, j’ai eu les larmes aux yeux et je voulais juste qu’ils soient heureux. Il faut savoir que l’auteure nous surprend, on est loin de la banale histoire d’amour entre lycéen, on est loin des personnes qui se torturent le coeur et l’esprit sans enjeu. Non, l’histoire de Farès est compliquée, difficile même et elle influe souvent sur le cours des choses. Quand on commence notre lecture, on est pas prêts à lire toute l’histoire et pourtant, on ne peut plus décrocher une fois qu’on a commencé. Pour tout vous dire, j’ai lu l’intégrale en 5 jours. J’ai dévoré ces 4 tomes en 5 jours tellement l’histoire me tenait en haleine et suscitait ma curiosité.

Je ne pouvais pas dormir sans savoir ce qu’ils allaient devenir, comment ça allait finir. Et pourtant, j’en ai lu des romances mais celle-ci a quelque chose d’unique parce qu’elle est belle mais elle fait mal aussi. Les changements sont multiples, les personnages changent, tentent de vivre leur vie comme ils pensent que cela est le mieux et puis, ils souffrent. Sans parler de tous les événements, de tous les rebondissements qui se déroulent durant ces 10 années.

Je quitte donc ces personnages le coeur lourd et léger à la fois. Heureuse d’avoir connue leur histoire, triste que cela soit terminé. L’auteure sait vous rendre accro, elle nous torture lentement mais agréablement avec son histoire. Je remercie l’auteure de m’avoir fait vivre toutes ces émotions, de m’avoir donné envie d’aimer encore et encore.

Je remercie également les éditions BMR pour leur confiance. Vous pouvez retrouver ce livre juste ici.

1 commentaire

  1. Il a l’air vraiment bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *