Livres

Margo (T1) de Thomas Martinetti

16 mars 2020

Hello,
Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parler d’une nouvelle découverte littéraire : Margo, second souffle de Thomas Martinetti que je remercie pour sa confiance !

Résumé

Dans son village de l’arrière pays niçois, tout le monde adore Margo.
Mais Margo a un secret. Pour commencer, ce n’est pas son vrai nom.
Depuis qu’on a usurpé son identité et volé sa vie, elle a dû subtiliser celle d’une autre.
Aujourd’hui, Margo a peut-être une chance de redevenir Émeline, en confrontant celle qui lui a tout pris deux ans plus tôt.
Il lui faudra la traquer jusqu’au fin fond de la Norvège, en prenant le risque de tout perdre une seconde fois.

L’auteur

Après un bac scientifique obtenu à Nice, il choisit finalement de suivre sa passion en intégrant une école de cinéma parisienne, où il apprend les rudiments du montage, de l’écriture, et de la production. Alternant régie et production, il participe dès 2001 aux tournages français et étrangers de nombreuses publicités, long-métrages, téléfilms, et clips musicaux, à Paris et en régions.

Lorsqu’il n’est pas sur un plateau de tournage, Thomas collabore depuis 2005 avec son coauteur Christophe Martinolli, niçois comme lui. Pour leur première diffusion TV, ils écriront 3 épisodes de la saison 2 de la série jeunesse fantastique « DEJA VU » tournée entre Singapour et le Vietnam, diffusée sur France 2, France 4, et la RTBF, puis vendue en Italie et au Canada.
Depuis 2007, il a produit une série de dix court-métrages intitulée FEMMES TOUT COURT écrits par Christophe Martinolli, dont la plupart ont été diffusés sur TV5.
Courant 2013, ils signent leur première bande-dessinée avec les Humanoïdes Associés. Il s’agit de « SEUL SURVIVANT », une trilogie fantastico-réaliste destinée aux marchés américains et européens.
En 2017, ils ont écrit un épisode de la série judiciaire « LEBOWITZ CONTRE LEBOWITZ » diffusée sur France 2.

En décembre 2019, Thomas publie son premier roman MARGO.

Mon avis

Margo raconte l’histoire de Margo (vous allez me dire, c’est logique mais…pas du tout en fin de compte). Elle a reconstruit sa vie depuis deux ans après qu’on ait usurpé son identité. Quand elle l’a appris, cela a foutu toute sa vie en l’air et elle a décidé de tout recommencer sous le nom de Margo. Malheureusement pour elle, on dit que le passé nous rattrape toujours et c’est exactement ce qu’il lui arrive. Elle se retrouve à fuir en Norvège pour découvrir qui se fait passer pour elle et comment cette personne s’y est prise…

C’est bon ? Je vous ai donné envie de lire ? Parce que Margo est une véritable pépite. Ce livre vous tient en haleine et vous ne pouvez pas vous empêcher de tourner les pages pour découvrir la suite. J’ai vraiment adoré le personnage de Margo, elle a vécu quelque chose de difficile, a renoncé à sa vie et puis, la voilà de retour pour se battre pour sa vie et son identité ! Margo alias Emeline est un personnage déterminé, courageux et qui sait ce qu’elle veut. Je l’ai adoré pour ça.

Dans ce roman, vous y trouverez beaucoup beaucoup de suspens, de non-dits et d’interrogations. Nous aussi on essaie de croiser les versions, découvrir qui est la fausse Emeline et là, l’auteur nous offre des points de vue différents. On passe d’une Emeline à une autre, on en apprend plus, on découvre que personne n’est qui il prétend être et tout devient flou. S’il y a un seul défaut dans ce livre, c’est qu’il y a beaucoup de personnages. Et j’aurai aimé avoir un mini sous titre pour nous dire quel est le point de vue qu’on lit, bien qu’on le comprenne en le lisant, je pense que ça rendrait la lecture plus fluide.

En dehors de ça, on est totalement happé par l’histoire de Margo/Emeline, touché par l’histoire d’Ada, la fille de Robin (Robin étant le nouveau compagnon de Margo) et inquiet pour Robin. Il faut savoir que la femme de Robin l’a quitté, du jour au lendemain, comme ça. Alors forcément, quand Margo disparaît, cela ne peut pas le rassurer.

En bref, c’est un mélange d’émotions fortes avec du suspens et une description de la Norvège à tomber. Parce que le style de l’auteur est parfait pour ça, j’ai adoré sa manière de raconter les différentes courses d’ailleurs.
Et la couverture, elle n’est pas magnifique ?

Je vous laisse découvrir cette pépite juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *