Livres

Un Zeste de Citron de Manon Seguin

Hello,
Aujourd’hui, je suis super contente de revenir vers vous pour vous parler d’Un zeste de Citron de Manon Seguin et édité chez les éditions Lollipop. Je remercie l’auteure pour sa confiance !

Résumé

Depuis le décès de sa jeune sœur, Valentin s’est donné une mission : Apporter du bonheur à ceux se trouvant à l’hôpital.
De l’enfant malade, au gars accidenté par la vie, Valentin se balade de service en service à la recherche d’une âme à apaiser.
Ne serait-ce que voir un sourire apparaître sur un visage lui donne une impression de satisfaction personnelle.
Pourtant, voilà qu’apparaît Violette. Jeune trentenaire, se sachant condamnée par la vie.
Détestant le comportement de Valentin qu’elle juge hypocrite, Violette s’éloignera le plus possible de ce dernier, mais c’est sans compter sur la ténacité du jeune homme, prêt à tout pour lui prouver que même lors des jours de pluie, il peut y avoir un léger rayon de soleil.

L’auteure

Mon avis

Un Zeste de Citron raconte l’histoire de Valentin, un jeune homme qui vient de perdre sa soeur et qui est rongé par la culpabilité. Il aurait tellement aimé faire plus, pouvoir l’aider davantage et elle est partie, laissant derrière elle un grand vide. Depuis, Valentin s’est donné pour mission de rendre visite aux patients de l’hôpital, du plus jeune au plus vieux, il vient dessiner avec les uns et faire des promenades avec les autres. Et puis, il rencontre Violette…

Que dire ? Ce livre m’a fait passé par une multitude d’émotions tellement l’auteure sait nous les retranscrire, souvent j’ai ris et j’ai fini par pleurer. C’est un milk-shake d’émotions, un concentré d’humanité et d’amour. Ce roman nous offre une histoire pure, authentique, aussi douce que difficile. J’ai vraiment adoré le style d’écriture de Manon Seguin, ses mots sont fluides, percutants et émouvants. J’ai tellement pleuré devant ce livre tellement les sentiments sont forts, vrais et déstabilisants.

Ce roman est une ode à la vie et une leçon d’humilité, il ne cesse de nous répéter de nous battre, d’aller de l’avant et c’est exactement ce genre de livres que j’adore. Je savais d’avance que j’allais verser des larmes mais pas à quel point. Il faut dire qu’entre Violette et Valentin, ce n’est pas l’amour fou mais c’est vraiment beaucoup d’humour, une aide mutuelle et ils sont présents l’un pour l’autre. Les personnages sont attachants, forts, convaincants et on prend vraiment énormément de plaisir à les découvrir.

J’ai aimé le personnage de Valentin, il vient de perdre Clem, sa soeur et culpabilise. Un peu comme on le ferait tous finalement. Il se dévoue pour ses patients, il me fait rire et il me touche quand il est avec eux. Valentin montre l’équilibre fragile qui règne dans le coeur de ce qui restent. Il a du mal à faire son deuil parce qu’au final, il a peur de tourner la page, peur de vivre avec cette douleur, peur d’oublier. Mais il a la chance d’être très bien entouré ! Que ce soit Sophie et Mélanie, ses amies et infirmières ou encore Sébastien, un docteur et un ami fidèle, il pourrait remonter la pente.

Et puis, il y a Violette. Violette et ce caractère explosif qui nous fait sourire, cette répartie qui nous fait rire et en même temps, on sait qu’elle va partir. Son temps est compté et elle est résignée, alors ça nous fait mal de la voir comme ça.

La relation qui lie Violette et Valentin est unique, elle est forte, sincère et émouvante. Elle prouve que chaque personne nous apporte quelque chose et qu’il faut croire en l’avenir.

En plus des personnages bien écrits et développés, d’un style efficace et émouvant, l’auteure nous place des petits proverbes de temps en temps et c’est très agréable. J’ai vraiment adoré sa manière de raconter, nous suivons le point de vue de Valentin mais il nous parle, il nous parle comme s’il s’adressait à sa soeur, à Violette et parfois à lui même. Et c’est subliment fait, magnifiquement rédigé et cela ne peut pas vous laisser de indemne.

Encore merci à Manon Seguin pour sa confiance et pour m’avoir délesté de quelques litres d’eau, vous pouvez retrouver son roman juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *