Livres

Dilemma, the price of life (T1) de Steff S.

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique et c’est Dilemma : The price of life de Steff S. publié chez Evidence Editions dont nous allons parler. Je remercie la maison d’édition pour leur confiance et leur gentillesse.

Résumé

Elsa vient d’accoucher d’un magnifique petit garçon. Alors qu’elle attend son amie dans le hall de la maternité, un inconnu la supplie de l’embrasser.
Il n’en faut pas moins pour que sa vie bascule.
Sexe, argent, vengeance, jalousie, Elsa va être entraînée dans un tourbillon d’émotions qu’elle ne maîtrise pas.

Mon avis

C’est l’histoire d’Elsa, une jeune mère de 20 ans qui se retrouve dans une situation étrange. Un inconnu l’embrasse et fait croire qu’elle est sa femme alors qu’elle va quitter l’hôpital, elle apprend plus tard que ce dernier est riche et célèbre. Pourtant, notre héroïne ne s’en formalise pas, elle a repris sa vie et s’occupe de son bébé à plein temps. Malheureusement, plusieurs personnes décident d’exploiter cette information pour profiter de la richesse de Loïc, notre fameux inconnu.

Pfiou…Après cette lecture, j’avoue que je suis complètement dépassée par ma lecture. L’auteure décide de nous faire passer par une multitude d’émotions de la joie à la peine en un rien de temps. Nous avons des personnages attachants comme Elsa, Walter, Brice et Marianne. Elsa est douce, bienveillante et généreuse. Elle ferait n’importe quoi pour aider quelqu’un, elle nous touche par ses moments de doutes, de craintes et sa détresse lors d’événements malheureux. Je vous vois venir, vous vous demandez quels événements malheureux ? Lisez et vous le saurez !

Elsa nous touche, elle nous transmet ses peurs, ses angoisses et elle paraît tellement fragile. En même temps, elle nous montre une force de caractère et une volonté de se battre hors du commun. Elle est parfois naïve mais elle n’est pas comme beaucoup de personnages féminins : idiote et soumise.

Ensuite il y a Marianne, bien qu’elle ne soit pas très présente, elle est une alliée d’Elsa et cherche à rendre son amie heureuse. Dommage qu’elle ne soit pas plus présente et qu’elle s’évapore lorsqu’Elsa en a le plus besoin…Ensuite, il y Walter et Brice, notre couple préféré et tellement adorable. Ils sont touchants, prévenants et ils veillent sur notre Elsa comme si elle était la prunelle de leurs yeux. Ils sont vraiment d’un soutien infaillible et incomparable.

Et enfin, il y a Loïc, ce que j’ai aimé avec ce personnage, c’est qu’il se rend compte qu’il a un problème et cherche à le soigner. Bien sûr, certaines scènes nous donnent la nausée tant elles sont bien racontées mais cela permet de mieux connaître les vices et travers de notre héros.

Dans les personnages secondaires, j’ai bien aimé la présence de l’inspecteur Croutelle qui se désole de ne pas parvenir à résoudre les enquêtes autour d’Elsa et qui veut vraiment la protéger. Il y a aussi Paulette, une infirmière adorable et touchante qui apparaît à plusieurs reprises dans le roman.

Pour conclure, si j’avais mis des réserves sur le dernier livre de Steff S. que j’ai lu, celui ci m’a totalement conquise. J’y ai trouvé tout ce que je voulais : des messages forts, des émotions à revendre, des personnages qui doutent, d’autres qui se remettent en question, une héroïne attachante, un brin naïve mais pas stupide… La souffrance de chacun est tellement bien décrite qu’on pourrait s’identifier, j’avoue même avoir versé quelques larmes sur la fin.

J’ai trouvé la façon qu’à l’auteure d’aborder ce livre plus douce et plus efficace. Il y a beaucoup de suspens, un côté un peu policier et quelques rebondissements. On ne sait pas vraiment dans quoi on s’embarque mais on hâte de connaître le fin mot de l’histoire.

J’ai hâte de découvrir la suite et je vous invite à découvrir ce roman juste ici.

1 commentaire

  1. […] Hello,Aujourd’hui je vous propose de découvrir ma chronique sur le deuxième tome de The price of life de Steff S. publié chez Evidence Editions. Merci à eux pour leur confiance ! N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à ma chronique sur le tome 1. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *