Livres

Nos rencontres 2.0 d’Anais Mony et Solène Layken

Hello,
Aujourd’hui nous nous retrouvons pour parler de Nos rencontres 2.0 d’Anais Mony et Solène Layken. Merci à Stories by Fyctia pour leur confiance !

Résumé

Lucie, éternelle romantique au grand cœur, s’est malencontreusement fait jeter comme un mouchoir. Mais elle a décidé de se prendre en main et de trouver le grand amour.

Béatrice, quant à elle, est la reine incontestée des boulets. Pourtant, elle aussi cherche le futur père de ses enfants.

Heureusement, le site internet Ta’Ken va mettre sur leur chemin des spécimens 2.0 tels que le Bigorneau, le Dominant…

Entre amitié, sexe et mojito, trouveront-elles l’amour ?

Mon avis

Nos rencontres 2.0, c’est l’histoire de trois amies Lucie, Betty et Chris. Si Chris a une vie plutôt posée, ce n’est pas le cas de ses deux amies qui accumulent les déceptions amoureuses et qui tentent de chercher l’amour sur Ta’Ken, une application de rencontres.

J’ai trouvé ce livre très drôle et très rafraîchissant. Au fil des rencontres, Lucie et Betty vont de désillusion en désillusion, pourtant elles ne s’avouent pas vaincues. Elles retentent leur chance, retombent amoureuses et puis se ramassent mutuellement à la petite cuillère. Comme quoi, on ne trouve pas le prince charmant dès le premier coup. Il ne faut pas s’avouer vaincu ! Au-delà des différents profils d’hommes qu’elles rencontrent, j’ai bien aimé la conclusion de l’histoire : l’homme parfait n’existe pas. Et c’est, bien entendu, valable aussi pour les femmes.

Rechercher la perfection, c’est peut-être une peine perdue. Alors même si certains sont infidèles, fous, étranges, avec des délires bizarres, cela nous fait rire. Toujours formulées avec beaucoup d’humour, les aventures de nos deux femmes sont drôles comme désespérantes. Bien qu’un peu cliché, c’est totalement assumé et cela montre un peu les différents personnages (je dis “personnages” pour ne pas dire les gros c*******) qu’on peut rencontrer sur les applications de rencontres.

Au-delà de ça, c’est aussi beaucoup de questionnements sur l’amour, sur les relations de couple, sur ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. On nous parle de toc, de relations sexuelles sans tabou et de seconde chance. D’ailleurs, il y a aussi les sentiments plus forts que la raison, quand on fonce dans le mur en ayant conscience de ça, mais qu’on le fait quand même… Personne n’est parfait, mais peut-on tout pardonner ?

Nous parlons beaucoup d’amour, mais c’est aussi une ôde à l’amitié. Qui reste malgré le temps qui passe ? Malgré les déceptions ? Malgré le fait qu’on n’écoute pas toujours les conseils ? Les amis. Et ces trois là, presque inséparables, nous le prouvent à chaque page. Toujours là quand il faut, pour les bons moments comme les pires, on peut voir et apprécier leur complicité.

L’histoire est constituée par année, les vies de nos chercheuses d’amour sont présentées année par année, prétendant par prétendant, chacun avec un petit surnom. Parfois, nous vivons les aventures de Lucie, parfois celles de Betty. Entre les conquêtes qu’on ne veut plus voir et les exs qu’on revienne, on ne peut s’empêcher d’y lire une part de vérité sur les relations amoureuses. On apprend à les connaître, on découvre la complicité qui lie ces 3 femmes et on a de la peine pour elles lors de leurs déceptions.

Alors que dire pour conclure ? Il y a beaucoup d’humour, beaucoup de d’auto-dérision. C’est agréable et facile à lire. Entre les déceptions amoureuses, il y a aussi la vie de nos femmes qui vieillissent et qui sont confrontées à différentes étapes de la vie comme le travail, mais aussi les enfants. Mais c’est aussi un message d’espoir pour dire que l’amour n’a pas d’âge et qu’il n’y a pas de honte à trouver chaussure à son pied plus tard que notre entourage.

Pour le retrouver, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *