Livres

Un puceron sur le nez d’un géant de Delia Wilmus

Hello,
Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parler de la dernière sortie chez Feel So Good : Un puceron sur le nez d’un géant de Delia Wilmus. Pas mal le titre non ?

Résumé

Charlène voit sa vie se décomposer petit à petit devant ses yeux. Quelques mois après le décès brutal de son mari, son employeur la nomme DRH d’une filiale de province. Son rôle : liquider un maximum de travailleurs. Pour cette humaniste convaincue, c’est une véritable erreur de casting, mais surtout un véritable crève-cœur.
Et si ce déménagement forcé devenait finalement l’opportunité d’un nouveau départ ? Ce serait peut-être l’occasion pour Charlène et ses deux jeunes filles de vivre des nouvelles rencontres surprenantes et inspirantes…

Le premier tome de la saga Un puceron sur le nez d’un géant est une véritable bulle d’oxygène humaniste. Grâce à sa magnifique plume et ses personnages attachants, Delia Wilmus a remporté la troisième place du concours Feel So Good de 2020 !

L’autrice

Mariée, mère de famille, Delia Wilmus éprouve un engouement pour la lecture et l’écriture depuis l’enfance. Après un Master en Sociologie du travail, elle a orienté sa carrière vers les ressources humaines. Elle remporte la troisième place du concours 2020 de Feel So Good avec sa saga Un puceron sur le nez d’un géant.

Mon avis

Un puceron sur le nez d’un géant raconte l’histoire d’une famille. Il y a Charlène, la mère de Sara et Léa. Cette petite famille vient d’affronter une tragédie, car Alain, le mari de Charlène vient de mourir tragiquement dans un accident de voiture. En plus de Charlène se retrouve mutée et est contrainte d’abandonner Bruxelles, ses amis, sa maison…

J’ai vraiment adoré ce roman, je le trouve très bien écrit et très bien construit. Le fait que Charlène travaille dans les ressources humaines est assez original et en plus, c’est vraiment exploité. Nous pouvons lire son quotidien, ses difficultés et observer toutes les contraintes liées à l’emploi à son âge. Il y a un vrai travail sur la société dans laquelle elle travaille, entre les employés, les conditions difficiles, les problèmes avec la hiérarchie, bref on a l’impression d’y être.

J’ai trouvé le personnage de Charlène très fort, très courageux et très humble. Elle ne se laisse jamais abattre, tente toujours de trouver des solutions et pense beaucoup plus aux autres qu’à elle-même. Je l’ai trouvé très attachante, très humble et très humaine. Sa vie est vraiment compliquée, mais elle tente de garder la tête hors de l’eau. Avec elle, nous pouvons lire des sujets forts et importants comme le deuil, mais aussi la recherche d’emploi quand on est plus âgé, les problèmes liés au travail, le surmenage, les burn-out… Je suis contente d’avoir vu qu’elle était bien entourée notamment par Mathilde et Sylvain.

Les filles, Sara et Léa m’ont aussi beaucoup plu. Chacune possède une vraie personnalité et un vrai caractère. Le personnage de Sara est plus profond, on voit bien que la disparition de leur père l’a énormément affecté. Et le fait qu’on puisse lire autant l’histoire de Charlène que de ses filles, j’ai trouvé ça vraiment intéressant. Cela permet d’aborder des sujets autant YA que plus adultes.

J’ai trouvé cette famille très touchante et la voir se reconstruire est vraiment satisfaisant. Bien sûr, il y a toujours des ombres au tableau, mais c’est vraiment agréable à lire. Je trouve que les intrigues sont bonnes, bien menées et racontées avec beaucoup de douceur. Les sujets sont souvent difficiles, mais le style de l’autrice les rend légers et nous permet de ressentir tout un tas d’émotion. L’écriture est fluide, le roman addictif et plein d’humanité, j’ai pris un vrai plaisir à le découvrir.

J’ai hâte de lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *