Livres

You’re mine ! d’Emy River

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de You’re minde ! d’Emy River. Merci à Evidence Editions pour l’envoi et pour leur confiance !

Résumé

Frédérique et Liam auraient pu faire un très beau couple, en apparence, tout le monde le croit, mais, derrière la porte fermée de leur appartement, elle vit un enfer.

Liam rentre souvent saoul le soir et assouvit ses pulsions sans qu’elle ait son mot à dire. Les viols se succèdent, la peur est au maximum, et la vie de Frédérique n’est qu’un cortège de peines et de douleurs. Un jour, elle trouve le courage de partir.
Ce jour sera le début d’une vie meilleure, elle en est sûre. Elle a repris la danse et postule pour devenir professeur dans une école prestigieuse. La danse, c’est tout sa vie, son oxygène, son horizon.
Lorsqu’elle tombe sur Jonathan, le directeur, tout se bouscule en elle. Il est beau, mystérieux, et surtout très talentueux.

Peut-être est-il temps de faire confiance à un homme ?

Mais le bonheur n’entrera pas aussi facilement dans la vie de Frédérique, Liam n’est pas mort, il mûrissait juste sa vengeance.

L’autrice

Bonjour à tout le monde,
Une rencontre surprenante est mon premier roman publié. J’espère qu’il vous plaira.
J’écris des histoires depuis mai 2017. C’était un rêve pour moi d’écrire mon propre roman.
J’ai toujours aimé lire. Je lis différents genres, mais plus spécialement de la romance. Je suis aussi chroniqueuse sur la page “Voyageons avec les livres”.
J’ai une page sur facebook si vous voulez suivre mon actualité : Emy River.

Mon avis

You’re mine ! raconte l’histoire de Frédérique, une femme qui subit de nombreuses violences conjugales, que ce soit sexuelles ou mentales. Elle n’en peut plus et se décide à fuir. Plus tard, elle va faire la rencontre de Jonathan, un homme brisé par la vie, mais qui est passionné par la même chose : la danse.

Pour être tout à fait honnête, j’ai un avis plutôt mitigé. Je trouve que l’histoire reste à la surface et par moment, cela va trop vite. Cela a créé une petite frustration parce que j’aurais voulu en savoir davantage et je pense que cela aurait rajouté un peu plus de crédibilité à l’histoire.

Les personnages manquent d’une certaine profondeur, je trouve qu’on en sait très peu sur eux au final et cela ne permet pas vraiment au lecteur de s’attacher. Frédérique est perdue, certes, mais elle fait parfois des choix incompréhensibles et c’est assez déstabilisant pour le lecteur. Jonathan n’est pas mieux, il enchaîne les bourdes les unes après les autres, allant même jusqu’à commettre des actes vraiment décevants. D’ailleurs, j’aurais voulu en savoir plus son histoire avec son ex et comment il arrive à surmonter tout cela.

Paradoxalement, j’ai apprécié ma lecture. Je veux dire que malgré ses défauts, je ne me suis pas ennuyée et j’ai voulu connaître le fin mot de l’histoire. Le style d’Emy River est très accessible, plutôt simple et agréable à découvrir.

Je sais que j’ai donné beaucoup de points négatifs au début de cette chronique, mais comme à mon habitude, je souhaite terminer sur une touche positive. Ce roman aborde un sujet très important : les agressions sexuelles au sein d’un couple. Parce que oui, c’est possible et ce n’est pas parce qu’on vit avec quelqu’un qu’on possède tous les droits sur son corps. Je trouve ça bien de traiter ce sujet et de montrer les conséquences sur le mental de Frédérique.

Aussi, il y a un petit côté thriller très agréable. La pression monte, le fait de lire le point de vue de plusieurs personnages est intelligent et nous permet d’accroître notre envie d’en savoir plus. Par exemple, le fait de lire les pensées de Liam augmente la tension, même si on ne veut pas voir ses plans être mis à exécution. Le point de vue de Frédérique nous permet de lire les pensées d’une victime. Et celui de Jonathan nous permet de voir celui d’un proche d’une victime.

Surtout que Jonathan a aussi perdu gros dans sa vie et grâce à lui, nous pouvons lire l’histoire d’une personne qui reprend goût à la vie après avoir tout perdu. En bref, une histoire qui se veut positive et qui laisse un sentiment d’accomplissement à la fin de sa lecture avec un message : tout le monde a le droit au bonheur.

Pour vous le procurer, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *