Livres

Plus d’une vie à sauver de Cynthia Kali

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du roman Plus d’une vie à sauver de Cynthia Kali. Merci à elle pour sa confiance !

Résumé

Malheureuse en ménage et atteinte d’une maladie qui la rend stérile, Karen Liam n’a plus goût à la vie. Elle décide de quitter Londres pour la Grèce. Là-bas, elle veut devenir bénévole au sein d’un camp de réfugiés.
Pour assurer ce genre de mission humanitaire, mieux vaut avoir le cœur accroché. Karen va l’apprendre à ses dépens !
Cette aventure humaine, forte en émotions et en rebondissements, va redonner bien plus qu’un sens à sa vie, elle va la bouleverser !

De l’engagement et des rencontres. De l’espoir pour de nouveaux départs !

L’autrice

Cynthia Kali est une auteur indépendante née en 1993.
Toujours un stylo à la main, elle aime coucher toutes ses pensées sur le papier depuis toujours. Après avoir écrit pendant de nombreuses années des poèmes, la naissance de sa première fille a été un déclic pour elle. C’est à ce moment-là que l’idée de son premier roman a germé dans son esprit. Depuis, les histoires se bousculent dans sa tête, elle les partage avec ses lecteurs dans ses romans de tous genres.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Karen qui a une vie bien rangée. Elle travaille en tant que secrétaire médicale, ce travail ne la transcende pas, mais lui convient malgré tout. Elle est aussi fiancée à Peter, un homme avec qui elle vit une existence routinière qui finit par lui déplaire. Alors, elle décide de faire un truc fou : partir en Grèce pour aider les migrants. Elle qui a toujours fait que suivre le mouvement, elle décide de tout plaquer pour aller aider ceux dans le besoin.

Plus d’une vie à sauver est un roman magnifique. Je n’ai pas les mots pour vous décrire ce livre tellement il est puissant et criant de vérité. De vérité et d’humanité. Forcément, ce n’est pas le genre de livre dont on sort indemne après la lecture et surtout quand c’est bien fait. Ici, nous suivons les aventures de Karen, qui a une vie bien rangée et qui a conscience qu’elle n’agit pas autant. Parce qu’au final, pour une grande majorité d’entre nous, on est comme elle, on sait qu’il se passe des choses sans vraiment trop s’impliquer.

Et ce qui est miraculeux avec cette histoire, c’est que c’est vraiment très bien romancé. J’ai beaucoup pleuré, j’ai senti mon coeur battre un peu plus fort et honnêtement, je n’ai pas réussi à décrocher une fois le livre débuté. C’est une histoire qui en raconte plusieurs, elle nous transmet des témoignages qui nous rappellent la misère dans laquelle certains vivent. Mais cela n’est pas culpabilisant, on nous rappelle que c’est dur et que chacun peut agir selon ses moyens.

Il n’y a aucune morale, juste une leçon de vie. C’est puissant de voir toutes ces histoires qui se mélangent et qui n’en forment qu’une. De voir les relations qui sont créées et puis, c’est un beau message d’espoir. Bien sûr, il est parfois un peu terni par la réalité et les atrocités de la vie. Parce qu’il faut aussi montrer les mauvais côtés et la difficulté des migrants. Mais cela reste un message d’espoir qui est insufflé dans ce roman.

J’ai trouvé les personnages touchants, vraiment accessibles et on peut s’identifier à eux facilement. Bien sûr, Karen est mise en avant, mais pas tellement. C’est plus son évolution, sa façon de penser et son expérience qu’on nous décrit. Il y a sa vie, ses problèmes et ses préoccupations, mais c’est bien plus que ça. C’est comme si elle était là pour nous faire découvrir cette facette du monde. Le tout sans nous culpabiliser, sans adopter un ton moralisateur mais plutôt pour nous montrer que chaque action compte et qu’il ne faut pas perdre espoir.

J’ai vraiment adoré ce roman, je l’ai trouvé particulièrement beau et vraiment très bien rythmé. Une multitude d’émotions sont présentes et vont toucher le lecteur. Je ne vois pas ce qu’on aurait pu faire différemment, c’est vraiment bien écrit, bien amené et je trouve que le ton est juste parfait.

Alors je vous recommande ce roman les yeux fermés, il a su me toucher, m’émouvoir et me questionner sur ma propre vie, sur mes propres actions et potentiellement, ce que je peux faire pour donner un peu plus. Alors merci à Cynthia Kali pour cette jolie tranche de vie.

Pour le retrouver sur ma librairie en ligne spécialisée dans l’auto-édition, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *