Livres

La Prophétie des cinq sœurs d’Elodie François

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du tome 2 de la saga Le sceptre de Toschk : La Prophétie des cinq sœurs d’Elodie François que je remercie pour sa confiance. Je vous mets le lien de ma chronique du premier tome juste ici. Et sachez qu’on peut lire les romans de façon indépendante sans problème !

Résumé

Un écrivain raté. C’est ainsi que se considère Daniel Leroy, l’auteur d’un seul livre à succès. Travaillant depuis près de deux ans sur un roman qu’il est incapable d’achever, les coups durs semblent s’enchaîner pour lui. Lorsque sa fiancée souhaite rompre, il se retrouve à demander de l’aide à sa sœur qui vit sur l’île de Jersey, au large de la côte bretonne. Il y fait la rencontre d’une mystérieuse jeune femme qui porte le même prénom que l’héroïne de son futur roman, Anna.

Dans ce nouvel environnement, parviendra-t-il à poursuivre l’écriture de ce livre ?

À la frontière entre la réalité et la fiction, quel sera le lien entre ces deux Anna et Daniel ?

Mon avis

Nous suivons les histoires de Daniel, un écrivain qui a perdu l’inspiration. En plus du syndrome de la page blanche, sa femme le quitte et il se retrouve à vivre chez sa sœur en dernier recours. Seulement, ce n’est qu’en rencontrant une mystérieuse inconnue qu’il va recommencer à écrire et le plus drôle, c’est qu’en apprenant son prénom, il se rend compte que c’est le même qu’il a donné à son héroïne de roman.

J’ai trouvé ce roman très chouette, il est plutôt complexe et l’intrigue est en plusieurs parties. Mais je trouve ça vraiment bien réalisé et j’ai beaucoup aimé le déroulement des événements. Le rythme est vraiment bien, on ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est vraiment très immersif et plaisant à découvrir.

Il y a de l’action comme des moments plus touchants. J’ai d’ailleurs adoré la manière dont sont présentés les personnages. Daniel, l’auteur, est vraiment chouette. C’est un homme très sympathique et fondamentalement bon. J’ai d’ailleurs aimé le moment de sa rupture avec Sandrine, cette idée que parfois, deux personnes ne s’aiment juste plus.

Anna, elle, me semble plus énigmatique et en même temps non. Elle est mystérieuse, mais on voit rapidement qu’elle a un bon fond et qu’elle cherche à faire au mieux. Entre la pression et ses convictions, difficile de trouver le juste milieu. J’ai vraiment aimé suivre son parcours, ses pensées et j’ai aimé sa force de caractère.

J’ai aimé le côté fantastique inséré dans le réel, j’ai adoré les personnages secondaires comme Claire, la sœur de Dan et les liens avec les autres romans. J’ai aimé les touches d’espoir et celles un peu plus sombres, ces nuances qui font que le livre nous touche et qu’on s’identifie aux personnages. Le style de l’autrice est toujours simple, efficace et impactant.

Bref, cette suite est à la hauteur du premier tome. C’est toujours aussi immersif et divertissant avec une pointe de suspense qui n’est pas pour me déplaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *