Livres

My sexy geek #Lovers d’Anna Garcia

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du premier tome de My sexy geek #Lovers d’Anna Garcia publié chez Alter Real. Merci à la maison d’édition pour sa confiance.

Résumé

Best-seller en Espagne : des milliers de lectrices séduites !

De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas.

Lucas n’aime pas les gens, il préfère la compagnie des ordinateurs. Séduisant, hautain et solitaire, il veut rester libre et sans attaches. Amis, famille, coups d’un soir, il traite tout le monde avec distance et mépris.
Il ne fait aucun compromis et s’arrange pour avoir toujours le dernier mot. Jusqu’à ce qu’il rencontre Valérie.

Valérie aime les gens. Elle est douée pour les rapports humains. Aimable, patiente, gaie, amusante, tout le monde l’apprécie.
Personne ne l’a jamais fait sortir de ses gonds. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Lucas.

Ils aiment leur vie telle qu’elle est. Enfin, c’est ce qu’ils croyaient avant que leurs univers entrent en collision.
Ils commencent par se détester, jusqu’à ce que les masques tombent…

Avertissement : ce roman parle d’échanges de mails piquants et sexy, de lingerie fine et colorée, d’un bad boy aussi insupportable que craquant, d’une fille naturelle et spontanée, et d’une bande de geeks attachants et maladroits.

L’autrice

Anna García n’aime pas parler d’elle, mais si on lui pose la question, elle dira qu’elle est une femme comme les autres. Mariée à l’amour de sa vie, mère de jumeaux, elle vit à Barcelone mais elle est amoureuse de New York. Accro aux séries télé, elle coche même sur un calendrier la sortie de chaque nouvel épisode de ses séries préférées. Elle est convaincue que Matt Bomer et Bradley Cooper ont été créés pour faire perdre aux femmes toute capacité de raisonnement !

Et surtout, c’est l’une des auteures de romance contemporaine les plus lues en Espagne. Chacun de ses romans se vend à des milliers d’exemplaires. Laissez-vous séduire et découvrez son univers !

Mon avis

Nous suivons les aventures de Valérie et Lucas, deux personnes qui travaillent dans la même entreprise, l’une au service client et l’autre au service informatique. Ils n’étaient pas voués à se rencontrer, mais quand deux caractères de cochon se rencontrent, cela fait forcément des étincelles !

Valérie et Lucas sont tellement… attachants, amusants, piquants et désespérants. Ce sont exactement le genre de personnes qui ne voient pas les signes même s’il y avait des phrases qui clignotent pour répéter une évidence. Et ils sont attachants. J’ai adoré les mails qu’ils se sont envoyés, la répartie qui les anime et leur relation tout simplement. Bien sûr, rien n’est simple, pour ne pas dire qu’avec eux, tout est compliqué, mais ça les rend plus touchants.

J’ai aimé Valérie, sa détermination et sa bienveillance sont des choses que j’ai vraiment adorées. Elle ne se laisse pas faire, mais elle a aussi un grand cœur et on le voit tout de suite. Lucas, lui, est plus réservé. Il n’aime pas être avec des gens, même s’ils les aiment. Indépendant, il laisse très rarement de nouvelles personnes entrer dans sa vie, alors forcément, la rencontre entre les deux ne peut être que fracassante.

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires que ce soit les amis de Valérie ou ceux de Lucas, il y a aussi la famille de ce dernier qui est aussi amusante qu’étouffante. Il y a vraiment un gros travail sur les relations entre les personnages dans ce livre et c’est très plaisant à lire.

Le point négatif pour moi, c’est le fait de parler du fait d’être surdoué. Non pas que ce soit mal, au contraire, mais ici je trouve cela mal exploité, maladroit. Il y a plusieurs passages qui sont intéressants, mais on ne peut pas réduire un surdoué à quelqu’un d’asocial qui est une encyclopédie humaine et c’est dommage. C’est génial d’en parler, génial d’aborder le sujet, mais c’est un peu trop maladroit à mon goût.

En dehors de ça, je trouve que ce livre est une véritable réussite. Il nous fait passer par tout un tas d’émotions, on prend vraiment du plaisir à découvrir tous les personnages et il n’y a pas un seul moment où on s’ennuie. J’ai vraiment adoré les personnages secondaires qui apportent une véritable fraîcheur dans cette histoire.

Je suis aussi contente qu’on aborde le chantage et le harcèlement au travail, c’est assez rare de lire des livres qui en parlent sans que ce soit un événement “central” dans l’histoire.

En conclusion, c’est exactement le genre de livres qui fait du bien. Il y a des personnages touchants, des moments de rire et d’autres plus émouvants. En fait, c’est le genre de livres qui nous pousse à croire en l’amour et qui nous crie que tout est possible. Et parfois, ça fait vraiment du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *