Livres

L’été où Léo Rubinstein m’a quittée – Hannah Bennett

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de L’été où Léo Rubinstein m’a quittée écrit par Hannah Bennett et publié chez Rageot. Merci à eux pour leur confiance.

L'été où Leo Rubinstein m'a quittée - broché - Hannah Bennett - Achat Livre  ou ebook | fnac

Résumé

Cet été, Philadelphia dite Dell est désespérée. Après seulement 10 jours, Leo Rubinstein l’a larguée. Pourquoi  ? Elle est fascinée par lui depuis sa première dent de lait  ! Elle se confie à Thadd son frère aîné gay, à défaut de le dire à sa mère, wedding planner surbookée. Embauchée comme extra à deux mariages, Dell provoque des catastrophes mais y rencontre Ethan, le fils du traiteur. Elle décide de provoquer l’intérêt de Léo en faisant semblant de se rapprocher d’Ethan. C’est l’échec. Pire, elle a le sentiment que toute sa famille est en disgrâce amoureuse. Une semaine en camp de vacances et sa rencontre avec Kader vont lui changer les idées…

L’autrice

Hannah Bennett pourrait être l’un de ses personnages : elle aime ce qui est drôle, romantique, sarcastique et légèrement décalé. Et comme elle le déclare : « Pas étonnant, quand on n’a jamais quitté l’adolescence ! »
 

Mon avis

L’été où Léo Rubinstein est l’histoire de Dell (Philadelphia en réalité, mais son surnom est Dell), une jeune adolescente qui rêve de sortir avec Léo Rubinstein depuis toujours. Enfin, depuis le jardin d’enfant. Elle le connaît par cœur, apprend tout ce qu’elle peut sur lui et veut tout faire pour qu’il tombe amoureux d’elle. Puis un jour, ils sortent ensemble ! Enfin ! Mais manque de bol, dix jours après, il la plaque en public, devant tout le monde et sans explication.

Ce roman est donc plutôt destiné à un public adolescent puisqu’il va aborder des thématiques qui les touchent, notamment l’amour et l’amitié. Dell va nous raconter ses premiers émois, ses premières désillusions et se rendre compte de toutes les subtilités des sentiments. Tout en nous abreuvant de son point de vue sur des situations et en nous faisant rire à plusieurs moments.

Entourée par ses amies, elle va devoir surmonter plusieurs questionnements et apprendre à se faire confiance. Mais c’est dur ! Surtout quand elle est une miss catastrophe. Elle va aider sa mère à de nombreuses reprises et c’est rarement couronné de succès. Alors, en plus de devoir se gérer elle-même, elle va se rendre compte de la fragilité de l’amitié, du changement des sentiments et voir qu’elle aussi, peut blesser.

J’ai beaucoup aimé cette lecture parce qu’elle m’a replongé en enfance. Ce moment où tout nous semble insurmontable, alors qu’avec du recul, ça peut aller. J’ai adoré la relation entre les différents personnages, notamment Dell et son frère, puis il y a Richie aussi, le copain de son frère qui s’avère être un super confident.

Le personnage de Dell est attachant, tant par sa naïveté que par sa détermination. Un brin stalkeuse, un peu égocentrique, elle est aussi aveugle par moment face aux choses qui l’entourent. Heureusement, ses amies seront là. Et puis, il y aura aussi Ethan qui compte bien l’aider à reconquérir ce fameux Léo.

Si je devais citer un point négatif, c’est peut-être le manque de travail sur les répétitions. Mais cela donne aussi du crédit à la narration puisque nous lisons les pensées de Dell.

D’ailleurs, j’ai bien aimé les messages un peu plus profonds et subtils sur la tolérance, les problèmes générationnels, les débats de société comme l’amour, la religion, etc. tout en étant léger et juste parsemé par moment.

En bref, c’est un livre très sympathique à découvrir plus les adolescents et les jeunes adultes. C’est touchant, drôle (Dell a vraiment un humour décapant) et cela fait du bien. Cela donne aussi matière à relativiser sur nos relations d’enfance. Pour conclure, c’est une jolie réussite qui nous replonge dans nos amours de jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 − 35 =