Livres

The Secrets Between Us – Jessica Urban

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de The Secrets Between Us écrit par Jessica Urban et publié chez HarperCollins dans la collection &H. Merci à eux pour leur confiance !

The Secrets Between Us eBook : Urban, Jessica: Amazon.fr: Livres

Résumé

Leur amour sera-t-il plus fort que les secrets ?

 Haïvy a perdu tous ses repères. À cause de l’assassinat de son père, elle et sa famille, placées sous protection, ont été contraintes de déménager et de s’installer à Hawaï. Nouveau lycée, nouvelle identité : ici, il faut tout recommencer et surtout, éviter de se faire remarquer. Alors ce n’était peut-être pas une très bonne idée de se rapprocher du pôle Espoir, ce groupe de surfeurs sans limite dont le leader, Zack, attire tous les regards. À l’évidence, ce brun ténébreux aux tatouages énigmatiques ne la laisse pas indifférente, et lui résister devient de plus en plus difficile. Or, avec le danger qui guette, Haïvy sait qu’elle ne doit en aucun cas baisser la garde. Et elle a bien peur que Zack lui fasse perdre le contrôle…

L’autrice

Jessica Urban est passionnée d’écriture depuis l’enfance. Aujourd’hui, elle est heureuse de partager ses histoires au monde afin que celles-ci puissent vivre ailleurs que dans son cœur. 

Mon avis

Nous suivons les aventures d’Haïvy et de sa famille qui sont dans le programme de protection des témoins. En effet, le père de famille a eu de mauvaises fréquentations et a fini par les trahir, ce qui lui a coûté la vie. Alors, la petite famille va essayer de refaire sa vie loin. Et c’est comme ça qu’Haïvy va se retrouver dans un nouveau lycée où elle fera la rencontre de Zack…

Je suis plutôt mitigée concernant ce roman, d’abord parce que je pensais que le roman tournerait beaucoup autour du fait d’être déraciné, de changer d’identité et de devoir changer de vie, or il n’en est rien. Finalement, les conséquences de leur passé tragique sont abordées qu’à partir de 85 % du roman et c’est ce qui m’avait tenté, donc forcément, j’ai été un peu frustrée.

Et puis, il y a beaucoup de longueurs par moment, notamment concernant la vie lycéenne qui prend une majeure partie de l’histoire. Si je pensais trouver quelqu’un qui a peur et qui se méfie, finalement Haïvy vit une vie d’adolescente presque normale dans ce nouveau lycée. Elle va faire de nouvelles expériences, tester ses limites, etc. comme le font beaucoup d’adolescents. Et de l’autre côté, il manque de profondeur et d’aboutissement pour d’autres aspects, typiquement à la fin, j’aurais aimé en savoir plus au niveau des personnages secondaires. Il y a quelques petites choses qui ont manqué pour moi.

Aussi, il y a beaucoup de maladresses au niveau de certains messages. L’autrice banalise des comportements sexistes, qui sont, certes très courants dans notre société, mais ils ne sont pas remis en question dans le roman, alors ça m’a un peu déçue. Par exemple, il est sous-entendu que c’est forcément les mamans qui font la lessive, qu’un garçon ne nous regarde que si on met des talons et une jupe et que sans ça, on n’est pas “féminine”. Sans parler du fait qu’on juge les filles “faciles” qui ont couché avec ceux qui les traitent ainsi (donc ne sont-ils pas “faciles”, eux aussi ? Mais ce n’est jamais dit). J’ai conscience que ce sont des messages banalisés dans la société, qu’on ne peut pas vraiment reprocher à quelqu’un de les véhiculer sans s’en rendre compte et qu’il est difficile de se sortir de ce schéma de pensées.

Pour autant, il y a quand même des aspects de cette lecture que j’ai appréciés. Déjà, la partie plus “suspense” où le passé refait surface ! Aussi, j’ai trouvé le personnage d’Haïvy sincère et fidèle à son âge. Parfois, dans les romans Young Adult, on a l’impression que certains sont trop réfléchis, ici on a des personnages nuancés et qui font des erreurs. Et ils savent les reconnaître.

J’ai aussi aimé les évolutions de personnages, par exemple James qui est vraiment un idiot de première au début grandit au fil des pages et c’est agréable d’avoir un traitement comme celui-ci sur un personnage secondaire. Evidemment, Zack aussi va évoluer et cela sera agréable. Et heureusement ! Parce qu’il a quand même quelques comportements très limites au début.

Aussi, il y a des thèmes importants qui sont abordés comme la culpabilité d’être né, les parents alcooliques, les problèmes familiaux, etc. Ce sont des thématiques qui sont chouettes à aborder dans ce genre de romans parce que c’est aussi avec ce genre de lectures que les personnes grandissent.

Et puis, il y a des scènes touchantes. Vraiment. Je trouve vraiment que la fin est bien. Si j’ai eu du mal pour les raisons évoquées plus haut au début, je trouve que la fin est parfaite comme elle est. Il y a des sentiments, du suspense, de l’émotion, bref c’est exactement comme ça qu’on peut finir en beauté.

En conclusion : il y a quelques maladresses et longueurs qui m’ont dérangée, mais ça reste une lecture agréable. Surtout pour ceux qui aiment les histoires entre adolescents, les potins et les rebondissements !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 − = 20