Livres

Ce Noël, j’offre mon ex en cadeau ! – Julia Nole

Hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous parler de Ce Noël, j’offre mon ex en cadeau ! de Julia Nole publié dans la Collection &H que je remercie pour leur confiance.

Ce Noël, j'offre mon ex en cadeau ! - Harlequin

Résumé

Homme séduisant, très bon état, peu utilisé. Note  : a tendance à vous briser le cœur.  
 
Si pour 99  % des gens Noël est synonyme de joie, d’amour et de retrouvailles, pour Juliette c’est plutôt désespoir, rupture et haine. Depuis que Colin l’a quittée par message sans aucune explication le jour de Noël six ans plus tôt, elle déteste cette période. Elle déteste encore plus Colin et met d’ailleurs un point d’honneur à ne pas passer les fêtes chez ses parents afin d’éviter de croiser son ex. Mais cette année, à court d’excuse pour esquiver le rendez-vous familial, elle s’est retrouvée coincée. Et son pire cauchemar est en train de devenir une réalité  : propulsée remplaçante officielle de sa grand-mère au comité d’organisation du concours du plus beau village de Noël, Juliette découvre que son coéquipier n’est autre que… Colin. Est-ce que l’un des rennes accepterait de la piétiner à mort, là tout de suite  ?

Mon avis

Ce Noël, j’offre mon ex en cadeau ! est l’histoire de Juliette qui revient dans son village pour les fêtes de fin d’année contre sa volonté. En fait, cela fait 6 ans qu’elle évite d’y remettre les pieds plus d’une journée de peur d’y croiser Colin, son ex. Si c’était l’amour fou entre eux il y a 6 ans, cela n’explique pas pourquoi il l’a plaquée par message… Mais Juliette ne va pas bien, au contraire et après s’être fait virer de sa mission d’intérim et sous l’insistance de ses parents, elle revient pour les fêtes dans sa famille.

Ce Noël, j’offre mon ex en cadeau ! est la romance de Noël par excellence. Il y a de la douceur, des sujets touchants, des moments émouvants et des personnages attachants. Et je pense que ce dernier point est le point fort de ce roman, entre les mamies – elles sont vraiment formidables ces deux-là -, les habitants du village, Claire (la meilleure amie) et les parents de Juliette, on en voit de toutes les couleurs pour notre plus grand bonheur.

D’ailleurs, c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé. Malgré l’éloignement géographique de Juliette, à son retour on découvre l’entraide et la complicité de tous les personnages. Cela a presque une dimension familiale très attachante.

Et si on s’attarde sur Juliette, on découvre une femme qui a eu du mal à se remettre d’une rupture et qui a tout fait pour aller de l’avant, même si cela n’a pas été un grand succès. Mais elle nous touche, ses réactions nous percutent et j’avoue que sa relation avec Colin est vraiment attendrissante.

J’ai beaucoup aimé les répliques de films disséminés dans le roman, les points de vue de Colin qui permettent de le comprendre et au final, on se rend compte que ce qui a pêché, c’est un manque de communication, mais pas un manque d’amour.

Moi qui ne suis pas adepte des secondes chances pour les exs, j’ai vraiment aimé cette histoire. Elle m’a vraiment touchée. Les mots sont soigneusement choisis et parfois nous font vibrer comme si les plus jolies déclarations nous étaient adressés. Sans parler de toutes les touches d’humour qui fonctionnent vraiment très bien !

Le seul bémol que je pourrais adresser, c’est la forme par moment. Il y a un léger manque de travail sur les répétitions, notamment dans les incises et c’est dommage. Mais sinon, c’est vraiment addictif, prenant et touchant !

En bref, c’est une excellente découverte. C’est la romance parfaite pour nous émouvoir et nous tirer une petite larme. C’est bien dosé, l’humour est là, les personnages sont juste géniaux et on se prend rapidement au jeu. Le style de Julia Nole a vraiment quelque chose de doux et rafraîchissant. C’est toujours un plaisir de la lire. Et de toute façon, en mettant à l’honneur deux mamies, elle allait forcément marquer tous les points avec moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 2