Livres

Je veux un homme qui… – Tamara Balliana

Hello,
Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de Je veux un homme qui… de Tamara Balliana. Merci à l’autrice et à Montlake Romance pour leur confiance.

Résumé

Oriane aime Jules, Jules veut l’aider à trouver l’amour.

Oriane, jeune policière sportive et célibataire, ne rencontre que des hommes qui ne l’intéressent pas, ou qui ne sont pas disponibles à l’instar de Jules, le patron du Café de la Place de Cadenel, qu’elle aime secrètement depuis l’adolescence.

De son côté, Jules est plutôt préoccupé par la préparation de sa soirée, qui s’annonce mémorable. Pari réussi… mais pas tout à fait comme il l’imaginait ! Voir tous ses plans partir en fumée, et se retrouver au poste menotté par Oriane ne faisait certainement pas partie du programme. Mais à cette occasion, lui qui n’a toujours accordé qu’une attention distraite à la jeune femme, s’aperçoit qu’il peut compter sur elle.

Petit à petit, leur amitié se développe, et Jules entreprend d’aider Oriane à trouver l’amour au moyen d’une liste : celle des qualités indispensables à l’homme de sa vie. Mais comment faire comprendre à Jules que le seul homme qu’elle veut, c’est lui ?

L’autrice

Passionnée de lecture depuis son plus jeune âge, Tamara Balliana n’avait jamais couché sur le papier les histoires nées dans son imagination. Lorsqu’elle découvre l’auto-édition, elle décide de franchir le pas et de concrétiser son rêve en écrivant son premier roman : The Wedding Girl, en partie inspiré par son milieu professionnel. Le succès est au rendez-vous et l’incite à continuer à écrire des comédies romantiques, développant au fil de ses romans un univers léger et contemporain qui séduit ses lectrices. Tamara Balliana vit dans le sud de la France avec son mari et leurs trois filles.

Mon avis

Je veux un homme qui… raconte l’histoire d’Oriane, une policière qui est amoureuse de Jules, le cuisinier et propriétaire d’un restaurant où elle a ses habitudes. Mais ce dernier est en couple depuis des années et ne la voit même pas comme une amie…

J’ai bien aimé l’ambiance du roman, Oriane a des amies vraiment rigolotes à la personnalité attachante et ce petit groupe m’a souvent fait sourire. Sans parler de l’atmosphère qui règne dans cette petite ville est agréable. Tout le monde se connaît et ça donne l’impression de voir une grande famille, un peu étrange, un peu bancale, mais qui reste attachante.

D’ailleurs, en parlant de famille, j’ai beaucoup aimé la relation entre Oriane et son grand-père. Ce grand-père est vraiment marrant, même si on le voit parfois décliner. Cela nous rappelle à quel point la vieillesse et alzheimer peuvent avoir des conséquences chez la personne, mais aussi dans son entourage.

Si j’aime beaucoup les personnages secondaires, Oriane a aussi une personnalité attachante. On voit qu’elle tente de tout faire pour se sortir Jules de la tête et même si elle est nerveuse en sa présence, elle ne lui déclare jamais sa flamme. Au contraire, elle enchaîne les rendez-vous en espérant rencontrer celui qui va chasser Jules de ses pensées…

J’ai beaucoup aimé les touches humoristiques dans ce roman et le côté romantique des situations, par moment j’ai ressenti les petits frissons comme si j’y étais. En fait, ce livre est un peu comme la comédie romantique qui fait du bien, celle qui fait sourire avec un peu d’humour et beaucoup d’amour. Parce qu’on se dit “ça, ça ne peut arriver que dans les livres !” et ça fait rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 73