Livres

The Perfect Match – Lyla Mars

Hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous parler de The Perfect Match de Lyla Mars publié dans la Collection &H que je remercie pour leur confiance.

Résumé

XXIIe siècle. Ne cherchez plus l’amour  : à votre majorité, la Science vous indique qui est votre âme sœur.

Respecter la loi… ou écouter son cœur  ?

98,8  %. Eliotte peine encore à y croire, mais les résultats de son test de compatibilité sont sans appel. L’État américain vient de décréter scientifiquement qu’Izaak Meeka est son âme sœur la plus pure. Celle avec laquelle elle devra se marier et emménager dans les prochaines semaines, alors même que son cœur n’a jamais battu que pour Ashton, le petit frère d’Izaak… Elle le savait pourtant très bien  : au xxiie siècle, c’est la Science qui détermine les couples autorisés à se former dans la société. N’en déplaise à son futur époux, cet être froid et solitaire, prêt à tout pour défier l’autorité en place. Quitte à entraîner Eliotte dans sa chute…

L’autrice

Lyla Mars a toujours aimé transmettre des émotions à travers différentes formes d’art. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est tournée vers l’écriture dès le plus jeune âge. Aujourd’hui citoyenne engagée, elle est ambassadrice jeunesse de l’UNICEF et défend les causes qui lui tiennent à cœur.

Mon avis

The Perfect Match, c’est l’histoire d’Eliotte qui est amoureuse d’Ashton, cela fait des années qu’ils sont ensemble. Alors quel est le problème ? Le problème, c’est que nous sommes dans une société où un logiciel basé sur des algorithmes et la “science” détermine notre compatibilité avec quelqu’un. Pire, il va aussi déterminer qui est le plus compatible avec nous et qui notre âme sœur… Malheureusement, Eliotte et Ashton ne sont pas compatibles. Pire, Eliotte va découvrir qu’elle est compatible à presque 100 % avec Izaak… le frère d’Ashton et bien sûr, elle ne peut pas refuser de l’épouser.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome. Si certains critiquent l’univers, pour moi nous sommes vraiment dans une romance plus que dans une dystopie. Parfois, dans une dystopie il y a de la romance, et là, c’est l’inverse nous sommes dans une romance avec de la dystopie. Le roman se concentre vraiment sur la relation Ashton/Eliotte/Izaak et ne va pas en profondeur dans l’univers. Mais personnellement, ça me convient. Je m’attendais à ça et je suis vraiment contente de voir la progression du roman.

J’ai bien aimé découvrir la personnalité des différents personnages. Ashton est assez soumis aux règles de la société, en même temps il est le fils du Gouverneur et a une responsabilité envers sa famille. Alors qu’Izaak ne croit pas en ce système et tente de pousser son frère à écouter son cœur.

En bref, c’est un bon premier tome. J’ai passé un bon moment dans cette société où nous ne choisissons pas qui l’on aime et où une jeune fille va commencer à questionner son fonctionnement. Pourquoi ? Parce qu’elle n’est pas compatible avec celui qu’elle aime et son père a abandonné sa mère alors qu’ils étaient “compatibles” (d’ailleurs j’ai beaucoup aimé la raison). Et dans cette romance, nous avons une critique de la société, un message contre l’homophobie, une pointe de dystopie, une relation entre deux frères compliquées, des super personnages secondaires et une jeune fille qui souffre parce qu’elle a l’impression d’être la raison du départ de son père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 + = 54