Livres

Demande-moi de t’embrasser de Beth Holland

Hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous parler du roman de Beth Holland : Demande-moi de t’embrasser. J’avais adoré 40 ans et alors ? donc je n’ai pas hésité une seule seconde quand Stories by Fyctia m’a proposé de lire ce nouvelle sortie. Merci à eux pour leur confiance !

Résumé

Pas d’homme dans ma vie, ma fille avant tout ! À presque 40 ans, Marie a une ligne directrice qui régit sa vie et elle adore s’investir dans son job.

Malgré ses 26 ans, Benjamin ne laisse aucune place pour l’improvisation et les sentiments ! Rester maître de mes choix de conquêtes, ne jamais tomber amoureux, sont quelques-unes des règles du jeune homme, play-boy collectionneur d’aventures.

Leur travail, au sein de Shows & Events, va les amener à coopérer pour l’ouverture d’une nouvelle agence.

Entre les règles que chacun s’impose et celles mises en place par leurs dirigeants, leur collaboration promet des étincelles et même quelques feux d’artifices…

Mon avis

Demande-moi de t’embrasser raconte l’histoire de Marie, une femme de 39 ans qui a perdu son mari il y a quelques années. Depuis, sa vie se résume à sa fille et son travail. Elle met un point d’honneur à être une bonne mère et se prive presque de vivre. Puis, Benjamin va rentrer dans sa vie car c’est son nouvel assistant et il va bouleverser ses certitudes.

Comment vous dire que… j’ai adoré. L’écriture de Beth Holland est toujours très fluide, très addictive. J’aime la manière dont elle raconte les histoires avec une pointe d’humour et une touche de piquant. Il y a des petites blagues, des moments amusants et aussi des séquences émotions où les personnages remettent toute leur vie en question. Et cela fait un joli cocktail d’événements qui nous baladent et nous font voyager dans l’univers de Beth Holland.

J’ai adoré le personnage de Marie. Je la trouve très courageuse et forte. Elle semble plus solide d’une montagne et j’aime la façon dont elle se dévoue pour sa fille. On voit bien qu’elle veut faire au mieux, sans pour autant la surprotéger. Marie est une femme droite et indépendante, elle dit ce qu’elle pense et est très réfléchie. Et c’est ça que j’adore. Malgré la perte de son mari, Marie a su rebondir et elle a tout fait pour que sa fille ne manque de rien. Jamais elle ne se plaint, jamais elle ne s’apitoie sur son sort.

J’ai beaucoup aimé la relation qu’elle entretient avec sa fille. On voit bien la complicité qui les lie et c’est aussi intéressant d’avoir eu un chapitre du point de vue de Charlotte, cette adolescente qui veut prouver à sa mère qu’elle a le droit, elle aussi d’être heureuse.

Benjamin, lui, est un personnage plus mystérieux. On sait qu’il a subi une déception amoureuse, faisant de lui quelqu’un de peu fréquentable sur certains points. Pourtant, nous ignorons ce qu’il s’est réellement passé. Mais il est mature et il sait aussi quand il va trop loin. Il a conscience de son comportement et il décide d’être honnête dans les moments les plus importants, c’est une chose que j’ai particulièrement apprécié.

Alors, sur un fond professionnel, nous allons voir deux personnes brisées par la vie se rencontrer et faire face à leurs vieux démons. J’ai vraiment aimé le traitement des personnages, de l’histoire et le rythme qui est donné. Même si JE VEUX UNE SUITE et qu’elle ne sortira qu’en avril 2021… Tristesse.

En tout cas, beaucoup de changements et rebondissements en perspective, j’ai hâte et je vous invite à découvrir les romans de Beth Holland qui sont des doses d’amour, d’espoir et de bonne humeur.

1 commentaire

  1. Une superbe chronique, comme d’habitude ! Merci à toi <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *