Recettes

Mug Cake Chocolat Banane

Vous connaissez les mugs cakes? Il s’agit d’un petit gâteau qu’on peut faire en 2 minutes top chrono au micro onde ! Vous commencez à me connaître, la gourmandise est mon point faible ! Mon problème était le suivant : comment faire un mug cake végétalien? J’ai testé différentes recettes et la plupart se sont révélées être des échecs ou contenaient des oeufs. Alors comme d’habitude, j’ai essayé de bidouiller !  Pour cette recette, vous aurez besoin de : – 6 carreaux de chocolat (8 si vous êtes gourmands mais ça risque d’être trèèès lourd) – 40 g de margarine végétale/ ou l’équivalent en huile neutre – 30 g de sucre – 20 g de farine – Une banane – 1/2 cuillère à café de levure Pour la préparation, c’est très simple ! Vous mettez le beurre et les carreaux de chocolat à fondre, dans un mug, au micro-onde pendant 40-60 secondes. Ensuite vous écrasez la banane dans le mug, une fois que vous avez quelque chose de plus ou moins d’homogène, vous pouvez rajouter la farine, le sucre et la levure. Vous remuez encore une fois et ensuite, remettez le mug au micro-onde pendant 40 secondes ! (pas plus,

Continue Reading

Textes

Adieu, bon voyage vers les cieux

Je n’arrive plus à contenir ce que je ressens, tout cela devient réel et je ne peux rien y faire. Cela fait des jours et des jours que je réalise pas, que je n’arrive pas à me dire que ça y est “c’est fini”. Quelque part, je m’étais persuadée que si je ne laissais rien transparaître, ça irait. Mais c’est totalement faux. La vie est injuste, pourquoi tu pars? Pourquoi maintenant? Pourquoi de cette manière? Je sais que tu souffres et que tu as beaucoup souffert. Mais je ne me résigne pas à te dire « adieu » . Tu m’as vu grandir, tu m’as vu faire mes premiers pas, tu as pansé mes premières blessures, tu faisais partie de la famille tout simplement. Comment a-t-on pu en arriver là? Comment pouvons nous souffrir comme ça? Je n’en peux plus, je ne supporte plus tout ça. Je voulais être inatteignable, je ne voulais pas y croire. Je me disais que si je ne ressentais plus rien, ça serait plus facile. En fait, non, c’est tout le contraire, j’espérais que tout irait mieux. Je priais si fort pour que tu sortes de ton sommeil, je voulais que tu puisses vivre à nouveau. Je sais que tu es dans un entre deux, entre la vie et la mort. Mais aujo

Continue Reading

Textes

Belle mentalité dans notre société.

Vous jouez, vous voulez gagner. Vous avez cru que la vie n’était qu’un vulgaire jeu, que la récompense est d’être heureux. Mais vous n’avez pas compris que le bonheur est quelque chose qui se cultive et qui se mérite, c’est un enchaînement de moments précis, d’instants inédits, de paroles bien jolies. On croit que dans la vie tout est permis, tricherie, hypocrisie , on a atteint le summum de la débilité. L’être humain est devenu tellement puéril, si immature. On complote pour faire des crimes sans mesure, provoquant d’immense blessure. Mais tout ça, on ne le voit pas, du moins on passe son temps à le nier pour rire des différences, on est égoïste pour avoir plus de chance. C’est tellement inhumain de souhaiter les malheurs de quelqu’un, de chercher à le faire plonger, de passer son temps à se moquer. C’est facile de s’attaquer à quelqu’un qui n’a pas le courage de répondre. Pourquoi ? Parce que beaucoup d’entre nous sont fragiles, sensibles et manquent de confiance en eux. Et c’est ces personnes là vos victimes parce qu’elles ont une personnalité que vous n’es

Continue Reading

Textes

Et c’est la fin…

Il me frappe. Je me mords la langue. Je m’y attendais, c’est mon quotidien d’être frappée. J’ai le bras couvert d’hématomes et les jambes presque saignantes. J’ai mal. Je me mords la lèvre pour ne pas crier, j’ai conscience que si je le fais, il risque de récidiver. J’étouffe ma douleur, serre les poings, j’ai juste envie de pleurer mais je ne devais pas montrer le moindre signe de faiblesse. Et pourtant, chaque coup me piétine le cœur, chaque blessure m’emplit de douleur. Je le déteste, enfin, même le mot détester n’est pas assez fort pour exprimer ce que je ressens. Voilà des mois que je cache la moindre parcelle de mon corps pour éviter les regards, les questions. Depuis qu’il avait commencé à me battre, j’avais perdu du poids, je n’avais plus que la peau sur les os. Si seulement on pouvait le voir me faire du mal, si seulement on pouvait me sortir de ce cercle infernal. Après les cours, il venait me chercher, il râlait lorsque j’avais la moindre seconde de retard et je redoublais d’effort pour perfectionner ma ponctualité. Ensuite, il m’amenait chez lui prenant tout l

Continue Reading

Billets d'humeur

Je crois en vous

Hello, Il y a quelques jours, j’ai appris le décès d’une personne proche de ma famille et cela m’a bouleversé. Mais je me suis dit que c’était l’occasion de faire le point sur toutes les jolies choses que nous pouvons vivre.  C’est vrai, même si nous passons un temps immense à nous plaindre, nous avons la chance de vivre des moments réellement merveilleux. Je ne sais pas pour vous, mais de nombreux souvenirs d’enfance m’ont marqué, que ce soit des anniversaires, des fêtes, des pique-niques, tout était mis en oeuvre pour être heureux. Alors c’est certain que la roue tourne et que les instants peuvent devenir plus sombres. Mais il ne faut pas oublier qu’on a été heureux, comme malheureux et de ce fait, nous pouvons être les deux. Choisissons-nous de garder le positif en mémoire? Ou décidons-nous de broyer du noir? Je sais qu’il est compliqué de remonter la pente, surtout quand nous tombons plus bas que terre. Mais personne d’autre ne va vivre notre vie à notre place et je pense qu’on préfère garder en tête le meilleur de notre vie. Personnellement, je sais que je ne veux rien regretter, que même si pa

Continue Reading

Textes

[#Dia1] : J’ai compris que j’étais follement amoureux de toi

– Pourquoi tu reviens? Pourquoi maintenant? Pourquoi après tout ce temps? – On apprend de ces erreurs n’est-ce pas? Je ne comprends pas pourquoi je t’ai laissé partir, pourquoi toi je n’ai pas su te retenir. Des filles, j’en ai vu défiler un bon paquet, une belle quantité. Des grandes, des petites, des moyennes, des jolies, des quelconques aussi. Toutes je les ai malmené, trompé et puis abandonné. J’étais comme ça tu sais, et c’est dur de changer parfois. – Je m’en fou de ce que tu dis là, je m’en fou de ce que tu me racontes ! Je ne veux plus de toi ! Dégage ! Va- t- en ! – Non, tu ne t’en foues pas, tu le sais autant que moi qu’on est fait pour être ensemble, je le sais, tu le sais. Nous le savons. Pourquoi lutter face à une telle évidence? Pourquoi s’acharner à ressasser le passé? Je t’ai fait du mal, et je suis désolé. Depuis un an je suis resté seul, pas de soirée, pas d’alcool, j’ai même arrêté de fumer. Pendant un an, j’ai appris à devenir meilleur pour toi, pour nous. Je voulais être ce gars dont tu rêves la nuit, celui que tu veux près de toi pour la vie. Parce que oui, vena

Continue Reading

Recettes

Un bazar de légumes?

Hello, hello ! Je reviens aujourd’hui avec une recette très facile à réaliser et qui d’après moi est vraiment délicieuse. Je n’ai pas fait des photos durant les étapes car c’est vraiment quelque chose de très simple ! Vous pouvez tous y arriver, ne vous inquiétez pas ! Bazar de légumes? Pourquoi? Tout simplement parce que cela regroupe tous les légumes que j’aime bien avec quelques épices ! Pour cette recette vous aurez besoin de : (pour 2 personnes) – 2 pommes de terre – 1 courgette – 1 carotte – 1 gousse d’ail – 2 tomates – Quelques champignons – 1/4 de brocolis – Huile d’olive – Paprika – Curry – Piment en poudre Etape 1 : Les pommes de terre Commencez par éplucher les pommes de terre. Une fois terminée, coupez les en petits morceaux (personnellement, j’ai découpé en tranche avant de recouper le tout. Cela donnait des petits bâtonnets mais vous pouvez très bien faire des cubes). Ensuite, vous versez un filet d’huile d’olive dans une poêle (ou un wok) et vous faites revenir vos pommes de terre dedans. On commence par les pommes de terre car cR

Continue Reading

Textes

Désolée, ça ne va pas

Je déprime. Je ne sais pas pourquoi mais c’est comme ça. C’est prenant, envoûtant, ça me noie. Je perds le goût de la vie, je n’écoute même plus mes amis, je suis comme un ectoplasme , je suis absente. On dit qu’il ne faut pas nager là où on n’a pas pied, je regrette à présent de m’être trop éloignée de la rive. J’ai préféré foncer dans l’inconnu, au risque d’avoir tout perdu. Je me suis lancée à sa poursuite , mais il a pris la fuite, c’était beaucoup trop tard lorsque j’ai compris que c’était la fin de notre histoire. J’ai peur à nouveau d’être confrontée au bonheur et qu’une fois encore, je le rejette. Suis-je vraiment faite pour être heureuse ? Ou suis-je seulement apte à tomber amoureuse ? L’amour me ronge, il me tue, il me fait couler au plus profond de ma réalité. En fait, il y a tellement de choses qui m’angoissent, qui me troublent, que je ne connais pas mais qui font la raison de ma dépression. Au fond, je crois que c’est une accumulation d’événement qui me rende plus faible qu’avant. Je me sens tellement naïve parfois, à un tel point qu’à certain moment

Continue Reading

Textes

Et après la mort?

Après la mort, qu’est ce qu’il y a ? Qu’est ce qu’il nous arrive lorsque tu cesses de respirer, lorsque tu ne te réveilleras jamais ? Le « avant », tu le connais, tu sais ce que tu as vécu, ce que tu as perdu et à ton départ, les autres sont là pour se remémorer, pour te faire vivre dans leurs pensées. Tu auras marqué des mémoires et les auras fait rêver, rigoler, profiter du temps qu’ils ont passé à tes côtés. Le « pourquoi » de ta mort est connu aussi, c’est les vivants qui le découvriront, le chercheront et le pleureront. Mais après la mort ? En as-tu aussi conscience ? Sais-tu pourquoi tu nous lègues ton absence ? Suicide. Accident. Maladie. Meurtre. Tant de solutions pour mettre fin à sa vie, c’est triste mais c’est ainsi. Le monde entier n’est pas capable de lutter contre cette terrible vérité car oui beaucoup on choisit d’abréger leurs vies, de mettre fin à celles des autres ou alors la nature s’en charge…On connaîtra, du moins, on cherchera à comprendre les raisons pour lesquelles une personne meurt, pour qu’elle nous quitte si tôt, si précipitamment. Car pour les personnes qui restent après ton dép

Continue Reading